Bagan, notre rêve devenu réalité (mais c’était limite)

Rappelez-vous, dans l’épisode précédent nous étions dans la petite ville méconnue de Monywa. Changement de décor et d’ambiance, nous partons  pour Bagan, autant dire l’endroit LE plus touristique de toute la Birmanie. En même temps ça en a fait rêver plus d’un, nous y compris. Cette image que l’on avait de toutes ces pagodes en pierre datant de plusieurs siècles, disséminées sur des hectares de forêt et de chemins sablonneux, allait devenir réalité.

bagan-visasvies-temple

Arrivée à Nyaung U et comment ne pas payer l’entrée du site (sans faire exprès).

Déjà amoureux de la Birmanie, nous étions tout excités à l’idée de voir le soleil se lever et se coucher dans ce décor irréel. Bagan faisait partie de notre liste originale d’immanquable d’avant tour du monde. En sortant du bus c’est un peu la douche froide, ou chaude ça dépend du point de vue : il pleut. Oui, oui. Aussi incroyable que ça puisse paraître avec la météo que l’on a eu depuis notre arrivée, le ciel est couvert.

Ah oui j’allais oublier l’histoire du bus. Le site de Bagan est en fait composé de 3 villes: le New Bagan, le Old Bagan et Nyaung U. Attention piège à touristes : comme d’habitude aux endroits hyper touristiques, la station de bus n’est jamais au bon endroit. Pour Bagan, ils ont fait fort: elle n’est dans aucune des 3 villes où l’on peut dormir mais bien excentrée, à 8km de Nyaung U (ville la moins chère pour dormir). Toujours pas décidés à prendre un taxi et un peu flemmards de marcher tous ces kilomètres, on comprend que notre bus continue vers New Bagan et on arrive à marchander avec le chauffeur de nous déposer au niveau de l’embranchement, soit 4 km plus loin en direction de Nyuang U. C’est déjà ça et au pire on peut marcher les derniers kilomètres. On n’a même pas eu le temps de dire que c’était quand même un peu relou de marcher qu’un mec en camion s’est arrêté pour nous emmener dans sa remorque!! MAIS T’ES TROP SYMPA TOI ! 30m plus loin, il prendra même un autre backpacker au bord de la route.

Le plus drôle dans tout ça, c’est que le mec (qui nous aura en fait donner l’idée de faire du stop en Asie), ne s’est pas arrêté au poste pour qu’on paye nos billets d’entrée (alors que le taxi qu’on aurait pris à la gare routière se serait arrêté bien sûr). Résultat des courses? 40$ d’économisés. BOUM! A vrai dire, nous ne savions même pas qu’il fallait payer l’entrée à ce moment là, pensant que seule la partie Old Bagan était payante! 😉

 

Premier repérage des lieux

On pose nos sacs à l’hôtel le moins cher de la ville, à priori, et on prend des vélos direction les temples. Bon c’est pas un hôtel pour les fillettes ni les allergiques à la poussière, mais on commence à avoir des exigences qui diminuent de plus en plus alors ça passe (cf infos pratiques).

Le but de cette première balade était de s’imprégner un petit peu des lieux mais surtout de trouver un spot valable pour le lever de soleil du lendemain. Le repérage est important car le site n’est pas allumé et il faut savoir où l’on va quand on pédale avec une frontale. La pluie ayant cessé entre temps, même si le ciel reste couvert, on est optimiste pour le lendemain. Comme d’hab, on aimerait éviter de devoir aller sur la pagode la plus grande et donc choisie par tous les touristes. On trouvera finalement une toute petite pagode sur laquelle on peut monter pour profiter de la vue et pas trop loin de l’hôtel.

bagan-visasvies-temple2

La série noire des levers de soleil

Réveillés 5h et à 5h30 sur les vélos, on ne voit pas les étoiles. Mauvais signe en général, mais il ne pleut pas, on décide donc de continuer et de ne pas retourner se coucher. Arrivés à notre petite pagode : on ne peut pas monter dessus, la grille est fermée. On doit donc en trouver une autre si on ne veut pas s’être levé pour rien. Dans la lueur du jour qui se lève, on cherche un autre endroit. Finalement, le soleil se serra levé avant qu’on trouve une autre pagode sur laquelle monter mais de toutes façons, il y a pleins de nuages, on n’aurait rien vu. On décide de rester là un petit peu car l’ambiance matinale sous la brume est féérique. On aura bien fait car on voit une montgolfière prendre son envol dans un champ juste aux pieds de notre pagode. Trop top pour le coup! Ca nous remonte beaucoup le moral surtout que nous verrons finalement 19 montgolfières en tout dans le ciel. On s’est dit que eux devaient être encore plus blasés que nous de la météo (surtout quand tu payes 350$/pers le tour de montgolfière…).

 

On finit par retourner à l’hôtel pour profiter du petit déjeuner inclus dans le prix de la chambre et après une sieste réparatrice, on ré-enfourche nos vélos. Et là, bim, on tombe sur nos copains par hasard! Déjeuner partagé, on file vers le Old Bagan pour visiter un peu malgré les nuages. On tombera sur deux françaises qui cherchent un monastère en bois… On les aide à trouver et on a bien fait: le monastère Nat Taung Kyaung vaut vraiment le coup d’œil! Un café plus tard, on repart vers notre hôtel tout content d’avoir pu à nouveau échanger avec des voyageuses – à défaut d’avoir du beau temps, on s’occupe. 😉

Le dernier jour

Pas le moins du monde démotivés et surtout têtes de mules à vouloir absolument voir un lever de soleil, nous nous levons à nouveau le second jour à 5h et partons à vélo pour apercevoir ne serait-ce qu’un petit peu de couleur orangée dans le ciel…mais rien. Les déceptions font aussi parties du voyage…

Après un petit dej’ qui nous remet les idées en place, on part au marché. Plusieurs zones se succèdent et on flâne un long moment entre les étals de poissons, de légumes et de souvenirs à touristes.

 

Il est 10h et les nuages commencent à disparaître. On décide alors de mettre toutes les chances de notre côté en louant pour l’après-midi un petit scooter électrique plutôt que des vélos. Pas parce qu’on était fatigué (on a des cuisses de compet’ maintenant!), mais parce qu’on avait un bus qui passait nous chercher à l’hôtel à 18h, soit au moment où le soleil dit byebye. Même avec ce timing très limite, on se dit qu’on peut quand même tenter le dernier coucher de soleil grâce au scooter qui nous permettrait de revenir plus rapidement et donc de profiter plus longtemps si la chance est avec nous.

bagan-visasvies-temple-soleil-content

 

Nous avons eu le nez creux ce matin là car à midi, il ne restait plus un seul nuage. Reboostés comme des malades, on aura finalement passé 6h d’affilées à profiter de notre dernière journée de soleil à compenser notre retard des jours précédents. Le scooter électrique nous aura donc très bien servi! ON A FAIT TOUT BAGAN EN 1 APREM!

 

La libération

Au fur et à mesure que les heures de l’après-midi passaient, on se disait que ça sentait bon pour le coucher de soleil (sans vouloir non plus trop en parler pour ne pas porter le mauvais sort, on était vraiment désespéré). Finalement, 16h30 arrive et on se dit qu’on va se prendre 1h d’avance pour aller sur notre spot histoire d’être sûr d’avoir de la place pour une belle vue.

Notre détermination et notre attente auront finalement payées. Nous avons eu le droit au plus beau coucher de soleil depuis notre départ en tour du monde et c’est une journée gravée dans nos mémoires tant les lieux nous ont plus. C’était magique.


On aura attendu jusqu’au tout dernier moment pour profiter un maximum et reprendre notre scooter pour arriver à temps au bus. Nous ne l’avons pas raté 😉

 


Infos pratiques

Transports:

  • Bus Monywa – Bagan: 2500 kyats par personne – 4h de trajet. Départ à 7h de Monywa. Arrêt à la nouvelle station de bus de Bagan, située à 8km de Nyaung U. Si votre bus continue sa route vers New Bagan, demandez à être déposés à la bifurcation entre New Bagan et Nyaung U. Vous ne serez plus qu’à 3km des premières guesthouses. 😉
  • Location de vélo: En sortant du Pinsa Rupa, deuxième location sur la droite (pas Lucky star mais celle d’après). Ici vélo à la journée pour 1$ par vélo. Pour le premier après midi, nous étions allés un peu plus loin dans la même direction (loueur avec de grandes tentes devant son échoppe) et négocié le vélo à 500 kyats. Pour le deuxième matin, nous avons « imposé » au premier loueur ouvert 500 kyats par vélo pour un retour avant 9h! (le pauvre monsieur ne comprenait rien donc on lui a tendu les sous en montrant sur le cadrant qu’on serait de retour avant 9h… Souvent les signes marchent bien mieux que les mots!)
  • Location de scooter électrique: alors là, on a fait l’affaire du siècle. Normalement, c’est entre 8 et 12$ les petits scooters/vélos pour 2 personnes. Nous sommes retournés au loueur avec les tentes et nous avons négocié un « vrai » scooter électrique pour 4$ l’après-midi. En allant le chercher à midi, la personne n’était plus là et son collègue nous annonce 3000 kyats (soit 3$). Autant dire qu’on a payé sans rien dire et qu’on est vite parti! Notre scooter était top car avec un vrai siège pour 2 personnes. 😉

Dormir et manger

  • Hôtel Pinsa Rupa: chambre twin – sdb partagée – petit dej’ inclus à 15$. ATTENTION, ce n’est pas un hôtel avec du confort. Les sdb sont dégeux et sans eau chaude et nous n’avions pas de vitre à notre fenêtre. Le petit dej’ par contre est bon et copieux. Nos potes ont dormis à la guesthouse Pann Cherry qui a des chambres très bien pour 20$. 😉
  • Restaurant Japonais Fuji: ce restau ne paie pas de mine avec ses 3 tables sous un auvent ressemblant à un hangar mais piouf, c’était bon. Pour un prix raisonnable (pas plus de 4500 kyats), il y a des « set » avec plat et soupe miso. Ca fait du bien de manger du riz qui a un goût différent!
  • Restaurant local sans nom: dernier restaurant avant la guesthouse Pann Cherry, les plats sont très bons et vraiment pas chers. 1200 kyats le poulet sauce aigre-douce, on n’a jamais retrouvé ça ailleurs!
  • Restaurant Wonderfull Tasty: restaurant indien – népalais – birman. Le menu birman pour 3000 kyats est top pour avoir un aperçu de la cuisine birmane.

Bons plans stupa

  • Lever et coucher de soleil: la Bulethi Pagoda – coordonnées GPS 21°10’25 – 94°52’54 – permet d’avoir une vue dégagée à 360°. Pas trop de touristes
  • pagode Shwesandaw: 21°09’49 – 94°51’57 – le seul endroit où l’on demande le ticket d’entrée… Mais en contournant le bâtiment, il n’y a pas de contrôle! Spot le plus prisé pour le coucher de soleil. Le lever de soleil doit y être pas mal aussi. Attention, très touristique.

 


 

10 commentaires

  1. Vous me faites voyager même quand je bosse le samedi matin… ça fait du bien ! Il est 8h37 en France et vous m’en avez mis plein les mirettes ! Journée qui commence bien.
    Bisous !

  2. Justine et Hugues

    Bonjour à vous deux! nous venons de découvrir votre site (grâce à Novo-monde).
    Il est super, vos récits sont très bien écrits, vous nous donnez le sourire!
    Nous allons partir nous aussi le 11 octobre 2015 pour notre TDM. Vous allez nous faire voyager en attendant :-)

    • Bonjour Justine et Hugues!
      C’est trop bien de savoir que d’autres voyageurs nous lisent et utilisent les infos 😉 Ravis en tout cas que ça vous donne envie. Sachez que vous avez fait un bon choix de partir en tour du monde, ça fait 6 mois pour nous et nous sommes les plus heureux 😉 Quel est votre programme un peu? Vous avez votre itinéraire déjà?

  3. Votre patience et votre détermination ont été récompensées comme il se doit , j’en suis contente pour vous et je vous remercie encore une fois pour vos photos et commentaires qui continuent a me faire rêver. j’en veux encore et encore. des bisous les globes trotteurs.

  4. Justine et Hugues

    Oui nous avons déjà l’itinéraire, les billets sont réservés avec Zip world 😉
    Pour nous ça sera : Inde-Népal-Chine (région de Pékin)-Japon-Vietnam-Cambodge-Thailande- Philippines-Indonésie-Nouvelle Zélande-Polynésie française- Ile de pâques- Chili-Perou-Bolivie-Argentine et Brésil.
    Nous sommes aussi en train de faire un site, c’est une sacrée aventure!
    Merci pour tous les conseils que l’on peut trouver dans vos articles, c’est super!

    • Wahou quel beau programme! Vous allez vous faire plaisir en tout cas, ça c’est sûr! Vous partirez tout juste un mois après notre retour en France 😉
      Bon courage pour les préparatifs en tout cas, c’est du boulot mais ça en vaut laaargement la peine!

  5. Trop beau le coucher de soleil ! déjà 6 mois que vous êtes partis c’est fou comme le temps passe vite ! gros gros bisous 😉

  6. Bagan c’est trop beau! contente que vous ayez eu au moins un magnifique lever de soleil :)

  7. je reprend la lecture de votre blog là ou je l’avais laissé ! et je dois dire que la Birmanie c’est vraiment époustouflant. Donc après la maison…..c’est décidé (enfin j’ai décidé) on ira là bas !!!! avec mamounette si elle le veut bien.

  8. Merci pour toutes ces infos bien utiles. Nous c’est le coucher du soleil qu’on a failli rater… D’ailleurs si vous voulez actualiser, le ticket nous a été demandé à la pagode Bulethi, impossible de rentrer sans elle est entourée de barrières

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Si vous voulez recevoir un mail dès la publication d'un nouvel article, abonnez-vous!